fbpx
< retour

Les entreprises canadiennes craignent toujours l’intelligence artificielle

Dans un récent article paru dans Le Soleil, En dépit de la réputation du Canada en tant que pépinière d’intelligence artificielle, le déploiement de cette dernière n’a pas encore été un «véritable succès» pour les entreprises du pays, selon un nouveau rapport de Forbes Insights.

Sur une liste de 10 pays, le Canada se classait au dernier rang, avec seulement 31% des adoptants la technologie qui revendiquent un déploiement réussi de l’intelligence artificielle, contre 59% en Inde et 58% en Allemagne, selon l’étude.

Les entreprises canadiennes sont également arrivées en dernière position pour le déploiement complet au sein des entreprises et ont rencontré le plus de résistance de la part des employés en raison de préoccupations liées à la sécurité de l’emploi, indique le rapport.

Éthique et prudence

Une approche privilégiant l’éthique, la prudence classique des Canadiens sur le marché et «l’humilité de la part des cadres» expliquent les faibles chiffres, a observé Jodie Wallis, responsable de l’intelligence artificielle au Canada pour Accenture, l’une des trois entreprises ayant commandé l’étude.

«Dans plusieurs pays, les organisations se lancent dans le déploiement sans se soucier de la façon dont sera traitée l’éthique», a déclaré Mme Wallis. «Les organisations canadiennes ont tendance à faire le contraire: « Réfléchissons à toute l’éthique, puis nous procéderons au déploiement ».»

Selon le rapport, près des trois quarts des entreprises canadiennes ont des comités d’éthique liés à l’intelligence artificielle. Il s’agissait de la plus forte proportion de tous les pays étudiés, selon l’enquête réalisée en ligne auprès de plus de 300 chefs d’entreprise.

Mme Wallis a ajouté qu’un certain effacement caractéristique au Canada a peut-être modéré les chiffres de l’enquête. «Je pense que les cadres canadiens ont tendance à être humbles dans leur auto-évaluation.»

Le Canada est devenu un haut lieu de l’analyse des mégadonnées ces dernières années. Les géants technologiques Google, Microsoft, Facebook, Adobe et General Motors ont annoncé des investissements de plusieurs millions de dollars dans des centres de recherche en intelligence artificielle au Québec, en Ontario et en Alberta.

Pour lire la suite de l’article 

Source: Le Soleil

Crédit photo : www.pixabay.com

Vous êtes membre?

Utiliser la section Espace membre pour modifier votre profil d’entreprise ou consulter les projets d’automatisation affichés.

Connectez-vous