< retour

TOUR D’HORIZON DES ROBOTS DE TRAITE

Le choix du modèle de robot de traite n’est pas toujours évident. Cet investissement d’environ 300 000 $ nécessite une bonne réflexion. L’UtiliTerre propose un tour d’horizon des différentes options telles :

  1. BouMatic et la traite par l’arrière :
    BouMatic Robotics offre deux versions de son robot de traite MR : la version MR-S2, composée d’une seule stalle, et le MR-D2, équipé de deux stalles côte à côte. Les deux modèles, conçus pour être compacts, utilisent un seul bras de traite.

  2. Le robot intelligent de DeLaval :
    DeLaval a sorti une nouvelle option, le Herd Navigator 100, qui permet de tester la progestérone dans le lait. « Tu sais 36 heures à l’avance à quel moment tu pourras inséminer la vache et quelles sont les chances de succès »

  3. Le robot GEA qui mise sur la productivité :
    Le DairyRobot R9500 (anciennement appelé le Monobox) de l’entreprise allemande GEA a été conçu dans une optique d’efficacité. Le procédé In-Liner Everything fait en sorte que toutes les opérations liées à la traite se font en une seule étape.

  4. Lely A5 : une traite sans stress :
    Lely offre actuellement le robot de traite Lely A5, lancé il y a deux ans. Avec ce robot, les vaches entrent et sortent en ligne droite, ce que l’entreprise appelle le concept I-flow. « C’est plus facile pour les vaches d’entrer au robot quand vient le temps de se faire traire, explique le directeur des ventes pour le Québec chez Lely, Guillaume Peeters. Ce système d’entrée et de sortie est plus naturel pour la vache. »

Pour lire l’article au complet cliquez ici. 

Vous êtes membre?

Utiliser la section Espace membre pour modifier votre profil d’entreprise ou consulter les projets d’automatisation affichés.

Connectez-vous