Un robot pourra bientôt visser une ampoule

Combien de robots faut-il pour visser une ampoule ?

La réponse : un seul, en supposant que vous parlez d’un nouveau préhenseur robotique  développé par les ingénieurs de l’Université de Californie à San Diego.  L’équipe d’ingénieurs a conçu et fabriqué une pince qui peut ramasser et manipuler des objets sans avoir besoin de les voir et qui ont besoin d’être formé.  La pince est unique parce qu’elle réunit trois capacités différentes. Elle peut tourner et détecter les objets ; et elle peut construire le modèle des objets qu’elle manipule.

Ce nouveau robot est également capable de fonctionner dans des conditions de faible lumière et de faible visibilité.

L’équipe technique, dirigée par Michael T. Tolley, un roboticien à la Jacobs School of Engineering à l’UC San Diego, a présenté la pince à la International Conference on Intelligent Robots et systèmes (ou IROS) le 24 septembre au 28 à Vancouver, au Canada.

Related Post

thumbnail
hover

Les visages québécois en intelligence artificielle...

Récemment le journal Les Affaires a publié une série d’articles sur l’écosystème de l’intelligence artificielle au Qu...

thumbnail
hover

Soutien à l’industrie 4.0 de l’agglomération...

Développement économique de l’agglomération de Longueuil (DEL) a lancé récemment de nouveaux services reliés à l’industrie 4.0, a...

thumbnail
hover

Centris Technologies, Finaliste au Gala Prix...

Centris Technologies, entreprise spécialisée dans les solutions d’automatisation et de logiciels pour l’industrie 4.0, est fin...