Un robot pourra bientôt visser une ampoule

Combien de robots faut-il pour visser une ampoule ?

La réponse : un seul, en supposant que vous parlez d’un nouveau préhenseur robotique  développé par les ingénieurs de l’Université de Californie à San Diego.  L’équipe d’ingénieurs a conçu et fabriqué une pince qui peut ramasser et manipuler des objets sans avoir besoin de les voir et qui ont besoin d’être formé.  La pince est unique parce qu’elle réunit trois capacités différentes. Elle peut tourner et détecter les objets ; et elle peut construire le modèle des objets qu’elle manipule.

Ce nouveau robot est également capable de fonctionner dans des conditions de faible lumière et de faible visibilité.

L’équipe technique, dirigée par Michael T. Tolley, un roboticien à la Jacobs School of Engineering à l’UC San Diego, a présenté la pince à la International Conference on Intelligent Robots et systèmes (ou IROS) le 24 septembre au 28 à Vancouver, au Canada.

Related Post

thumbnail
hover

Toronto, nouveau pôle d’innovation

Toronto pourrait bien devenir l’un des plus importants pôles d’innovation technologique du monde au cours des quatre prochaines...

thumbnail
hover

Les travailleurs sont-ils prêts à l’automatisation...

14 % des emplois dans les pays développés sont hautement automatisables, tandis que 32 % des emplois sont susceptibles de connaître des...

thumbnail
hover

La robotique industrielle et l’organisation globale...

Dans un document de travail récent de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur la science, la te...