Trump promet des baisses de taxes aux manufacturiers américains

Devant les membres du National Association of Manufacturers la semaine dernière, le Président Donald Trump a  promis une réforme fiscale qui les aideront à devenir plus compétitifs et concurrentiels sur les marchés internationaux.

Un des éléments importants de cette réforme est une mesure de dépréciation spéciale d'une durée de 5 ans 
pour les manufacturiers laquelle qui leur permettrait de déprécier 100% de la valeur d'une pièce de machinerie
ou d'équipement la même année où elle a été achetée. 
Ceci constitue une mesure fiscale très intéressante pour les manufacturiers qui désirent s'automatiser aux É-U.
Au Canada, entre 2007 et 2014, les manufacturiers canadiens pouvaient déduire 100% de l’achat d’une pièce d’équipement en trois ans (25% la première année, 50% la deuxième année et le reste 25%, la troisième année).
Sous le gouvernement Trudeau, la règle en vigueur est une dépréciation sur 5 ans.
Source: GlobalNews

Related Post

thumbnail
hover

Un projet de modernisation pour Saladexpress

Saladexpress inc. de Saint-Rémi en Montérégie, une entreprise de transformation de légumes, annonce la conclusion d’un partenariat ave...

thumbnail
hover

Québec accorde 660 000 $ à...

Le gouvernement du Québec alloue, par l’entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, une...

thumbnail
hover

Le secteur manufacturier hésite encore à...

Le récent rapport Les freins à l’investissement numérique des entreprises du secteur manufacturier, rendu public par la Fédération...