Trump promet des baisses de taxes aux manufacturiers américains

Devant les membres du National Association of Manufacturers la semaine dernière, le Président Donald Trump a  promis une réforme fiscale qui les aideront à devenir plus compétitifs et concurrentiels sur les marchés internationaux.

Un des éléments importants de cette réforme est une mesure de dépréciation spéciale d'une durée de 5 ans 
pour les manufacturiers laquelle qui leur permettrait de déprécier 100% de la valeur d'une pièce de machinerie
ou d'équipement la même année où elle a été achetée. 
Ceci constitue une mesure fiscale très intéressante pour les manufacturiers qui désirent s'automatiser aux É-U.
Au Canada, entre 2007 et 2014, les manufacturiers canadiens pouvaient déduire 100% de l’achat d’une pièce d’équipement en trois ans (25% la première année, 50% la deuxième année et le reste 25%, la troisième année).
Sous le gouvernement Trudeau, la règle en vigueur est une dépréciation sur 5 ans.
Source: GlobalNews

Related Post

thumbnail
hover

Toronto, nouveau pôle d’innovation

Toronto pourrait bien devenir l’un des plus importants pôles d’innovation technologique du monde au cours des quatre prochaines...

thumbnail
hover

Les travailleurs sont-ils prêts à l’automatisation...

14 % des emplois dans les pays développés sont hautement automatisables, tandis que 32 % des emplois sont susceptibles de connaître des...

thumbnail
hover

La robotique industrielle et l’organisation globale...

Dans un document de travail récent de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur la science, la te...