Simons investira 51M$ dans la robotisation d’un nouveau centre multiservice

 La Maison Simons accélère sa transformation numérique en implantant un centre multiservice de traitement des commandes hautement automatisé .
Le gouvernement du Québec a annoncé qu’il accorde, par l’entremise du programme ESSOR, un prêt de 81 millions de dollars à La Maison Simons, alors qu’Investissement Québec réalise, à même ses fonds propres, une prise de participation de 17 millions de dollars dans la société sous la forme d’actions privilégiées, afin de soutenir l’implantation d’un centre multiservice de traitement des commandes hautement automatisé dans la région de la Capitale-Nationale.

Ce nouveau site, qui ouvrira ses portes au début de 2020, permettra notamment à l’entreprise de renforcer ses activités liées au commerce électronique.

Ce projet, évalué à 215 millions de dollars, permettra de porter à près de 450 le nombre d’emplois assurés par La Maison Simons au nouveau centre multiservice dans l’année suivant le début de ses activités.
Le projet vise également à conserver le centre de distribution actuel de l’entreprise afin d’y établir un centre multiusager en commerce électronique pour les entreprises québécoises souhaitant effectuer un virage numérique ou intégrer davantage les technologies numériques et le commerce en ligne à leur modèle d’affaires. À ce propos, une entente de principe a été conclue entre La Maison Simons et le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation afin d’instaurer un partenariat d’affaires visant la mise en place, d’ici deux ans, d’un premier centre multiusager en commerce électronique.

Le projet de La Maison Simons est très innovant. Le nouveau centre de distribution amènera un haut niveau d’automatisation et intégrera des activités robotisées et informatisées. C’était donc tout naturel pour Investissement Québec de s’allier à La Maison Simons, ainsi qu’à ses partenaires, pour assurer le succès d’une entreprise solidement ancrée dans le paysage québécois depuis de nombreuses années. »

Pierre Gabriel Côté, président-directeur général d’Investissement Québec

Dans le contexte actuel de cohabitation entre l’économie traditionnelle et numérique, il était devenu absolument nécessaire pour nous de répondre aux besoins de notre clientèle en tenant compte de l’évolution de ses habitudes de magasinage. L’investissement annoncé aujourd’hui nous permettra d’offrir à nos employés un environnement de travail à la fine pointe de la technologie et de leur donner ainsi tous les outils pour accroître leur productivité. Grâce à ce nouveau centre multiservice de traitement des commandes, nous pourrons poursuivre notre croissance et assurer notre pérennité, tout en maintenant des emplois de qualité dans la région de Québec, l’endroit où tout a commencé il y a près de 180 ans. »

Peter Simons, président et chef de la direction de La Maison Simons

Des 81 millions prêtés par Québec, 51 millions serviront à acheter de l’équipement robotisé pour le nouveau centre consacré au commerce électronique. Les 30 millions restants sont investis pour transformer le centre de distribution actuel en un «accélérateur de commerce électronique» où «des artisans et des petites entreprises pourront bénéficier d’un ensemble de compétences et de services développés par Simons au fil du temps. »

Source: communiqué de presse et lapresse.ca

Related Post

thumbnail
hover

Première pelletée de terre pour Composites...

Un nouveau bâtiment industriel verra bientôt le jour sur la rue Théodore-Viau, à Terrebonne, dans le parc industriel 640-Côté-Sud. En ...

thumbnail
hover

De nouveaux défis pour STIM de...

Au moment où les projets d’automatisation des manufacturiers demandent une collaboration de plus en plus étroite entre spécialistes d...

thumbnail
hover

Les PME transformatrices d’aluminium sont à...

Les producteurs d’aluminium du Québec peuvent résister aux nouveaux tarifs de 10% sur l’importation de métal gris aux États-Unis, ma...