Mise en place du premier axe précommercial d’infrastructure numérique 5G au Canada

Le gouvernement du Québec a récemment fait l’annonce de l’implantation de deux sites d’innovation dans le cadre de l’initiative cinquième génération (5G) ENCQOR (Évolution des services en Nuage dans le Corridor Québec-Ontario pour la Recherche et l’innovation).

Les sites seront localisés à Montréal, au Centech de l’École de technologie supérieure et à Québec, au Centre de recherche et technologie de Thales Canada situés dans le Parc technologique du Québec métropolitain.

Les deux plateformes de pointe ENCQOR, qui débuteront leurs activités cet automne, exploiteront la technologie 5G pour permettre aux PME de développer et d’exporter une nouvelle vague de produits et de services créatifs dans différents secteurs, notamment les villes intelligentes, la santé en ligne, les véhicules connectés et autonomes, la technologie financière, la cybersécurité et l’Internet des objets. Par le biais de ces sites d’innovation, les PME auront accès à des infrastructures 5G de pointe et seront accompagnées par des ressources habilitées à utiliser ces technologies dans le cadre de leurs projets d’expérimentation, d’innovation ou d’adoption.

Les sites d’innovation seront ouverts à toutes les communautés innovantes issues de l’ensemble des écosystèmes liés aux entreprises ou à la recherche et développement au Québec. Cela représente une opportunité majeure pour les PME qui cherchent à tirer profit du large potentiel des technologies 5G pour accélérer leurs projets d’innovation et en maximiser les résultats.

Faits saillants :

  • Rappelons que le projet d’envergure ENCQOR  consiste à déployer un réseau de télécommunication précommercial de cinquième génération et y tester des applications logicielles. Ce projet émane d’une initiative de cinq partenaires privés issus de l’industrie des technologies de l’information et des communications ( Ciena, Ericsson, Thales, IBM et CGI) qui se sont associés pour créer une plateforme de recherche, d’innovation et de démonstration applicative basée sur un réseau de télécommunications de dernière génération ainsi que des applications en mode infonuagique.
  • Le financement public du projet ENCQOR, d’une valeur de 400 millions de dollars, est assuré à parts égales par les gouvernements du Québec, de l’Ontario et du Canada qui verse chacun 66,7 millions de dollars. Les partenaires privés et les PME qui participent aux projets collaboratifs et d’appropriation contribuent à hauteur de 200 millions de dollars.
  • Le 5G va surpasser la technologie actuelle 4G en termes de débit (jusqu’à 100 fois plus rapide). Il devrait également permettre de connecter un million d’objets par km2 pour mettre en réseau les milliards de capteurs qui équiperont notamment les maisons, les usines, les villes, les rues et les véhicules. De plus, le 5G améliorera le temps de latence (délai que met un appareil pour recevoir et envoyer une information) qui passerait sous la milliseconde (40 millisecondes en ce moment).

Source: communiqué de presse

Related Post

thumbnail
hover

Proax Technologies 1er distributeur SMC Élite...

Proax Technologies est fier d’annoncer qu’il est devenu récemment le premier et seul distributeur canadien Élite pour les produi...

thumbnail
hover

Une nouvelle offre de prêt pour...

Vous êtes un entrepreneur néo-canadien. Recevez dès maintenant jusqu’à 50 000 $* pour lancer votre entreprise grâce à une nouvelle...

thumbnail
hover

Qu’est-ce qu’un dessin industriel ?

L‘Office de la propriété intellectuelle du Canada (OPIC),  est l’organisme responsable de l’administration et du trait...