L’Internet des objets contribue à la protection de l’environnement

Selon  IoT Agenda, le réseau spécialisé en technologie de l’information, l’Internet des objets (IdO) constitue une percée technologique prometteuse qui pourrait renverser la dégradation de l’environnement.

Par sa capacité à collecter de nombreuses données et à les rendre disponibles instantanément sur un réseau de dispositifs spécialisés, l’IdO peut améliorer les processus de surveillance de l’environnement et établir les fondations de modèles opérationnels entièrement nouveaux.

Dans le domaine environnemental, les applications de la technologie IdO sont variées. Cette dernière contribue aux efforts de conservation, à l’utilisation de technologies propres (cleantechs), au suivi des conditions environnementales, à la réduction de la consommation d’électricité, etc. Cependant, trois applications semblent attirer particulièrement l’attention :

  1. L’Internet des objets procure une meilleure compréhension des processus opérationnels qui sont présents dans l’économie circulaire.
  2. L’Internet des objets peut réduire les émissions de carbone grâce à la gestion du trafic en temps réel.
  3. Les capteurs équipés de la technologie IdO peuvent surveiller la qualité de l’eau et de l’air à distance.

Pour en savoir plus: Bulletin Vecteurs  économie et innovation, 11 septembre 2017

Related Post

thumbnail
hover

Indice mondial de l’innovation 2018: le...

La Chine a fait son entrée parmi les 20 pays les plus innovants au monde, la Suisse restant en tête du classement de l’Indice mondial de...

thumbnail
hover

Québec octroie 6,5 millions $ pour...

Le gouvernement du Québec par l’entremise de son Plan d’action pour l’industrie du transport terrestre et de la mobilité durable...

thumbnail
hover

Création de 10 nouveaux CCTT au...

Dans le but d’accroître les activités de recherche appliquée, de formation et d’information ainsi que l’aide technique ...