L’Internet des objets contribue à la protection de l’environnement

Selon  IoT Agenda, le réseau spécialisé en technologie de l’information, l’Internet des objets (IdO) constitue une percée technologique prometteuse qui pourrait renverser la dégradation de l’environnement.

Par sa capacité à collecter de nombreuses données et à les rendre disponibles instantanément sur un réseau de dispositifs spécialisés, l’IdO peut améliorer les processus de surveillance de l’environnement et établir les fondations de modèles opérationnels entièrement nouveaux.

Dans le domaine environnemental, les applications de la technologie IdO sont variées. Cette dernière contribue aux efforts de conservation, à l’utilisation de technologies propres (cleantechs), au suivi des conditions environnementales, à la réduction de la consommation d’électricité, etc. Cependant, trois applications semblent attirer particulièrement l’attention :

  1. L’Internet des objets procure une meilleure compréhension des processus opérationnels qui sont présents dans l’économie circulaire.
  2. L’Internet des objets peut réduire les émissions de carbone grâce à la gestion du trafic en temps réel.
  3. Les capteurs équipés de la technologie IdO peuvent surveiller la qualité de l’eau et de l’air à distance.

Pour en savoir plus: Bulletin Vecteurs  économie et innovation, 11 septembre 2017

Related Post

thumbnail
hover

Les entrepreneurs québécois optimistes pour la...

Selon une étude récente de la Banque de développement du Canada (BDC), les propriétaires de PME du Québec prévoient investir près de ...

thumbnail
hover

Cepsa de Bécancour investit 15M$ dans...

Grâce à un investissement de 15 millions de dollars dans son usine chimique de Bécancour, Cepsa est devenue une référence mondiale en e...

thumbnail
hover

Le marché du WLAN industriel en...

Estimée à plus de 6 % pour les quatre ans à venir, la croissance de ce marché mondial est portée par les évolutions des technologies s...