Levi’s franchit une nouvelle étape dans la robotisation de ses procédés

Saviez-vous que pour produire ces millions de pantalons délavés au look rétro, des travailleurs mal rémunérés passent plusieurs heures à les frotter avec du papier sablé et des produits chimiques nocifs ?

Pour corriger cette situation et continuer de vendre pour plus de 4 milliards $ de jeans annuellement, Levi’s a mis au point un laser robotisé qui peut reproduire le même look que la méthode manuelle, sans intervention humaine. «Pour remplacer les milliers de produits chimiques nous permettant de produire ces jeans, il n’en faudra plus qu’une douzaine», en plus d’éliminer des tâches répétitives et dangereuses pour les quelque 13 500 employés de Levi’s dans le monde, explique Liz O’Neil, directrice de l’approvisionnement pour la marque.

Voir la video

Source: LesAffaires et Fast Company

Related Post

thumbnail
hover

Première pelletée de terre pour Composites...

Un nouveau bâtiment industriel verra bientôt le jour sur la rue Théodore-Viau, à Terrebonne, dans le parc industriel 640-Côté-Sud. En ...

thumbnail
hover

De nouveaux défis pour STIM de...

Au moment où les projets d’automatisation des manufacturiers demandent une collaboration de plus en plus étroite entre spécialistes d...

thumbnail
hover

Les PME transformatrices d’aluminium sont à...

Les producteurs d’aluminium du Québec peuvent résister aux nouveaux tarifs de 10% sur l’importation de métal gris aux États-Unis, ma...