Les entreprises canadiennes ignorent l’intelligence artificielle

Selon un récent sondage effectué par Léger pour la firme NOVIPRO, les entreprises canadiennes de moyenne et grande taille ne prévoient pas investir en intelligence artificielle (IA) au cours des deux prochaines années.  Effectué en novembre 2017 auprès de 467 organisations canadiennes, seulement 23 % d’entre elles disent vouloir investir en IA en 2018 et 2019. Ce secteur arrive au 4e rang des priorités identifiées par les répondants, loin derrière les infrastructures (52 %), les solutions d’affaires (43 %) et les services professionnels (39 %).

Le gouvernement de Justin Trudeau a annoncé récemment un investissement de 950 M$ pour que le pays « rattrape son retard en innovation ». Les entreprises canadiennes devront emboîter le pas et ce,  rapidement. C’est d’autant plus crucial que nos voisins du sud dépensent des fortunes pour développer l’IA. En effet, 66 % des investissements mondiaux dans ce secteur proviennent des entreprises américaines, selon des données de 2016.

L’intelligence artificielle  est sur toutes les lèvres, particulièrement au Québec où la concentration de chercheurs est la plus importante au pays. Des avancées phénoménales se dessinent pour les entreprises, allant des gains de productivité à l’automatisation des processus en passant par la prédiction des comportements des consommateurs. Cette révolution touchera toutes les industries, mais contre toute attente, les entreprises ne sont pas prêtes.

Source:  TechnoMontréal

Related Post

thumbnail
hover

Intelligence artificielle : une majorité de...

LES QUÉBÉCOIS MOINS INQUIETS POUR LEUR PROPRE EMPLOI QUE POUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL ET PRÊTS À SE FORMER POUR S’ADAPTER AUX CHANGEMENT...

thumbnail
hover

De nouveaux défis pour STIM de...

Au moment où les projets d’automatisation des manufacturiers demandent une collaboration de plus en plus étroite entre spécialistes d...