Le projet de Métaux BlackRock en attente de la première pelletée de terre

L’entreprise Métaux BlackRock est en attente des autorisations environnementales du gouvernement du Québec pour amorcer la construction de sa mine de ferro-vannadium à Chibougamau et de son usine de traitement du minerai à Saguenay.

Cet investissement d’un milliard de dollars devrait largement profiter à la région, affirment les dirigeants de Métaux BlackRock.

En début d’année, une présentation aux entrepreneurs et autres intervenants de la région qui souhaitent profiter des retombées de cet investissement majeur dans la production de fer, de vanadium et de titane avait attiré plus de 350 personnes.

Il faut dire que le projet est attrayant pour les entreprises d’ici. Les deux tiers de cet investissement devraient bénéficier à la région, assure le président et chef de la direction de Métaux BlackRock, Jean Rainville.

Les équipements sont construits en grande partie à l’étranger parce qu’on n’a pas l’expertise ici, mais l’assemblage va être fait ici, puis tout ce qui est électrique, béton, etc. Ça va tout être fait ici par des firmes locales.

BlackRock s’attend à lancer les premiers appels d’offres d’ici deux mois.

Source: Radio-Canada

Related Post

thumbnail
hover

Un projet de modernisation pour Saladexpress

Saladexpress inc. de Saint-Rémi en Montérégie, une entreprise de transformation de légumes, annonce la conclusion d’un partenariat ave...

thumbnail
hover

Indice mondial de l’innovation 2018: le...

La Chine a fait son entrée parmi les 20 pays les plus innovants au monde, la Suisse restant en tête du classement de l’Indice mondial de...

thumbnail
hover

Diana Foods Canada entend tripler son...

L’entreprise Diana Food Canada, qui avait acheté Nutri Canada, il y a deux ans, à Champlain, entend réaliser une étude d’ingénierie...