Investissement de 5 M$ chez Belt-Tech de Granby pour automatiser sa production

La croissance se poursuit de belle façon chez les Produits Belt-Tech, à Granby. Le Fonds de solidarité FTQ a annoncé  un investissement de 5 M$ pour appuyer le virage vers l’industrie 4.0 de l’entreprise spécialisée dans le tissage de sangles de sécurité pour les industries automobile, commerciale et de l’aviation.

Il s’agit d’un nouveau partenaire pour Belt-Tech, dont la croissance est telle que cinquante nouveaux employés ont été engagés depuis deux ans, portant leur nombre à 200. Cette fois-ci, l’investissement ne mènera pas à des ouvertures de postes, mais plutôt à l’achat d’équipements pour améliorer la qualité des produits et aider les employés dans leur travail.

« On automatise toutes nos opérations d’application de produits chimiques [teintures] sur nos ceintures de sécurité, explique le président de Belt-Tech, Robert Bélanger . Il va y avoir de l’aide humaine, mais ça va être programmé dans des systèmes automatiques. Ça devrait être en place d’ici septembre ou octobre cette année. En plus, on regarde pour installer des machines capables d’inspecter automatiquement notre production de ceintures de sécurité.»

Cet équipement permettra d’inspecter automatiquement 75 % des sangles fabriquées dans l’usine, comme les ceintures de sécurité pour automobiles et avions et une grande partie des autres produits.

De 2009 à 2016, Belt-Tech a connu une croissance de 400 %.

Quant à l’avenir, Belt-Tech souhaite diversifier sa production, par exemple pour fournir le milieu industriel, et elle travaille depuis 2017 sur une modernisation des ceintures de sécurité des avions.
L’objectif est de créer des ceintures de sécurité intelligentes, développées avec le Groupe CTT de Saint-Hyacinthe, qui permettraient aux agents de bord de savoir d’un seul coup d’œil sur un tableau quels sont les passagers dont la ceinture n’est pas bouclée.

Source: HebdoSTIQ et La Voix de l’Est

 

Related Post

thumbnail
hover

Un projet de modernisation pour Saladexpress

Saladexpress inc. de Saint-Rémi en Montérégie, une entreprise de transformation de légumes, annonce la conclusion d’un partenariat ave...

thumbnail
hover

Québec accorde 660 000 $ à...

Le gouvernement du Québec alloue, par l’entremise du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, une...

thumbnail
hover

Le secteur manufacturier hésite encore à...

Le récent rapport Les freins à l’investissement numérique des entreprises du secteur manufacturier, rendu public par la Fédération...